Bords de Marne : c'est l'occasion d'oser un aménagement ambitieux et novateur

Catégorie parente: Vie locale
Création : dimanche 4 juillet 2010 22:58
Mis à jour : samedi 3 octobre 2015 01:03
Publication : dimanche 4 juillet 2010 22:57
Écrit par Elisabeth Bouffard-Savary
Affichages : 3524

DSC_4188

Il s’agit de l’aménagement de quelque 3km de quais et berges entre les ponts de Bonneuil et de Créteil qui donne lieu, comme pour celui de la zone dite des « Facs », à une consultation locale.

Une démarche « consultative » qui ne peut qu’être soutenue dès lors que les avis des Saint-Mauriens seront réellement pris en compte ; tout dépendra du lien entre « consultation » et « décision » ? Quel sera-t-il ? Fort, étroit, distendu ?

A voir … en attendant …..

 

Etat des lieux

 

3 km de berges et de quais à aménager ; un lieu d’activités très diverses (loisir, commerce, sport), avec un foncier « compliqué » en raison de la pluralité des responsabilités (Saint-Maur, Créteil, Département, Etat, Voies Navigables de France, etc.), un site naturel (eau, végétation, faune) avec une biodiversité importante à préserver et valoriser.

  Quelques éléments de débats (échos de la réunion publique du jeudi 17 juin 2010 Ecole La Pie)

(Pour une présentation complète du projet, voir le site officiel de la municipalité de Saint-Maur)

 

Constat est fait : c’est bien l’organisation de la circulation des véhicules et des personnes qui est au centre du dossier, même s’il comporte bien d’autres aspects comme la Maison de quartier, l’aménagement de la place des Rupins, celui de la Passerelle de La Pie, de la base nautique, etc..

 Six variantes dont 2 avec une circulation en sens unique et 4 autres en double sens sont présentées.

 Elles se différencient notamment par l’emprise minimale de la chaussée (de 10,30 à 12,80 m, directement liée à l’ «organisation» de la circulation des voitures/vélos/piétons et de la place « réservée » à chacun d’eux.

Ainsi, dans l’hypothèse 1 (emprise minimale :10m30), c’est « As usual » sur 2,4km, voitures et vélos « tous ensemble » : les bandes cyclables ne sont que suggérées.

Par contre, dans l’hypothèse 3, l’emprise minimale est de 12,80m, pour une piste cyclable bidirectionnelle (et ce sur 1,3 km), alors que les hypothèses 5 et 6, à sens unique pour les voitures, et piste cyclable ou trottoir partagé, sont à faible emprise (10,30, voire 10,80m) et « applicables » sur la totalité des 3km.

Un comité de riverains de Beaurepaire est déjà constitué. Il s'oppose à un basculement de la circulation évoquant les problèmes liés à la sécurité ainsi que les nuisances sonores etc.

 

 Les phases de ce projets sont :

 1ére phase 2008-2010 - Etat des lieux initial :  enquêtes, négociation avec le CG pour la cession de linéaire, travaux d'expérimentation.

 2ème phase 2010-2011 -  Elaboration du projet d’aménagement : consultation: et échange avec les habitants à travers des réunions, des rencontres avec les associations sportives et autres. Fin de la concertation 2ème trimestre 2011.

 

3éme phase 2011-2012 : Procédures administratives

 4ème phase 2013 : 1ère tranche des travaux

 2014 : élections municipales (5ème Phase ?).

En attendant : la rénovation de la Maison du Quartier (votes du Conseil Municipal des 24 juin et 1er juillet 2010 concernant la salle polyvalente) va commencer dès cet été. Durée des travaux 12 mois.

 Qu’en penser ? Le partage de la voirie est bien au centre de ce projet. C’est l’occasion où jamais de passer à Saint-Maur à la « vitesse supérieure » en matière de politique environnementale, d’afficher de vraies décisions, notamment en faveur des circulations douces.

Quelle sera la volonté politique de l’équipe municipale aux commandes ?  

En tout cas, l’exemple de l’aménagement du quai Winston Churchill, avec la bande goudronnée dont on ne sait jamais à qui elle est réservée, «histoire de ne mécontenter personne»n’est pas à suivre ; tout comme nous ne soutiendrons pas un projet qui se limiterait à quelques coups de peinture « bien-pensants » en guise d’aménagements cyclables. Par contre, nous soutiendrons les zones à 30km/h et, dan ce cadre, les contre-sens cyclables.

En tout cas, intervenons sur cette consultation (site de la mairie) pour défendre un projet ambitieux et novateur en termes environnemental (hyp. 5 et 6, notamment).

C’est également un moyen de mesurer la place réservée à la « consultation » des Saint-Mauriens dans le processus de décision.. 

.

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données