Le PS actu nationale Le PS actu nationale

Réponse à Laurent Wauquiez : « Le cancer c'est le chômage, pas les chômeurs ! »

AssoulineRéponse à Laurent Wauquiez : « Le cancer c'est le chômage, pas les chômeurs ! »


Lire la suite

 

« Les déclarations de Laurent Wauquiez comme le climat populiste dans lequel s’enfonce notre pays, me révoltent, s’indigne le socialiste Claudie Le Breton, président de l’ADF, l'Association des départements de France qui mettent en œuvre le RSA et auxquels l’Etat doit à ce titre plus d’un milliard d’euros. Opposer des smicards à des allocataires de minima sociaux qui, pour un tiers, souffrent de problèmes de santé, de logements inextricables m’indignent car c’est renoncer à toute humanité envers les plus fragiles. Or à l’ADF nous savons très bien, au vu de nos contrôles, que les fraudeurs sont ultra minoritaires. S’il faut demander des contreparties en terme d’activité, de formation et de suivi au public du RSA, elles doivent être intelligentes. »

 

La réaction du PS.

 

Lien vers article de Marianne


L'histoire édifiante de la prime à 1000 euros ou la politique du leurre

Lisez  !  Une belle illustration de la politique du leurre, pratiquée par le gouvernement.

Une promesse est faite, elle est oubliée, puis exhumée, transformée, dénaturée, vidée de son sens. Avantage : elle ressert plusieurs fois, en espérant que l'électeur oubliera.

Parions que la prime à 1000€ figurera dans le projet UMP de 2012 !

Voici l'article.

 

Lire la suite : L'histoire édifiante de la prime à 1000 euros ou la politique du leurre

Communiqué PS appel au rassemblement

Cantonales PS

Manifestaion régionale pour l'école samedi 19 mars


POUR L'ECOLE

LA MOBILISATION CONTINUE

 

La FCPE 94 dénonce la suppression massive de postes – plus 50 000 postes en 5 ans – et des réformes rétrogrades qui remettent en cause l’école publique.

La politique du gouvernement actuel compromet gravement l’avenir de nos enfants. En tournant le dos à l’ambition républicaine d’émancipation par le savoir, elle détériore les conditions d’études et aggrave les inégalités sociales et scolaires.

Comble du cynisme, avec 571 suppressions de postes programmés pour 8000 élèves supplémentaires, notre Académie est parmi les plus affectées par la logique comptable. Ce sont 120 postes dans le premier degré, 426 dans le second degré et 25 emplois administratifs qui dispâraissent. Dans notre département seul 3 postes sont créés dans les collèges alors 860 élèves supplémentaires sont attendus. Les conséquences sont particulièrement lourdes pour les ZEP et zones sensibles où la fracture urbaine s’aggrave comme le soulignait le rapport de l’Observatoire national des zones sensibles de décembre 2010. Et au même moment, une étude de l’OCDE confirme la dégradation du système éducatif français : avec 6,1 enseignants pour 100 élèves ou étudiants, la France est le pays qui a le taux d’encadrement le plus faible des pays de l’OCDE.

En maternelles et élémentaires, les suppressions de postes entrainent des classes surchargées, un manque de moyens pour soutenir les élèves en difficulté et la disparition des réseaux d’aide (RASED). Dans certains collèges et lycées le nombre d’heures d’enseignants diminue, compromettant sérieusement toute possibilité d’assurer les cours en demi-groupe, en langues ou en sciences, rendant inopérant l’accompagnement « personnalisé ».

L’Éducation de tous les jeunes doit être enfin considérée comme un investissement pour l’avenir.

La FCPE 94 appelle à une mobilisation citoyenne pour que le gouvernement inverse ses choix, à l’occasion d’une journée nationale de mobilisation pour l’école publique.

Manifestation régionale
Samedi 19 mars

14 h au Luxembourg (place Edmond Rostand) en direction de Bastille

Appel au vote socialiste pour les cantonales.

tract cantonales
Copyright ©2020 pssaintmaur94.org
f t g m

Console de débogage Joomla!

Session

Profil d'information

Occupation de la mémoire

Requêtes de base de données