Tribune libre Tribune libre

Logement social : qu'en est-il au-délà des gesticulations d'opportunisme ?

Saint-Maur, commune ciblée par le gouvernement pour non respect de la loi SRU-Duflot 1 :  le maire (LR), en plein excès, "joue les gros bras", histoire d'asseoir son image d'opposant virulent.

Qu'importe la situation de ses concitoyens, qu'importe la solidarité, qu'importe les loyers du parc privé qui plombent la consommation des ménages franciliens, l'essentiel pour l'édile local est de s'opposer au gouvernement et à  l'Etat, de capter ainsi ses électeurs et de se positionner régionalement et à tout hasard pour 2017.

Lire la suite : Logement social : qu'en est-il au-délà des gesticulations d'opportunisme ?

Exposition sur Jaurès à Paris se terminant le 7 juillet

 

 

Certains l’ont peut être déjà vu, pour les autres ce serait dommage de louper cette exposition sur les derniers jours de Jaurès qui se terminera le 7 juillet 2014.

A une époque ou les socialistes européens étaient conscients de l’importance de s’unir pour sauver la paix, leurs efforts ont été vains.

Les guerres balkaniques de 1912 et 1913 avaient montré à quel point le prochain conflit serait destructeur et vorace en vie humaine.

Jaurès le dénonçait dans ses derniers écrits. Sa mort tragique est symbolique d’un combat interrompu trop tôt, car ce grand lutteur n’aurait pas abandonné la cause de l’union des peuples et de la justice sociale.

Il est bon parfois de changer d’époque, non pour relativiser le présent mais pour mieux le comprendre et chercher à agir.

Une exposition à ne pas manquer donc.

Plus d'infos sur :

 

http://www.jean-jaures.org/2014-annee-Jaures/Jaures-une-grande-exposition-a-Paris

Hommage à Pierre Mauroy

pierre-mauroy-est-mort« Continuez à mettre du bleu au ciel »…c’est par cette phrase poétique et quelque peu mystérieuse que François Mitterrand avait pris congé de Pierre Mauroy par une belle après-midi d’Aout 1993. Celui-ci en avait fait le titre de ses mémoires parues en 2003, témoignage passionnant et sincère de ce fils d’instituteur, enseignant lui-même, petit-fils de bucheron, dont toute la vie s’est confondue avec un engagement humaniste sans faille au sein du parti socialiste.

Du jeune militant de 18 ans issu d’une famille de cette région Nord qu’il n’aura jamais cessée de chérir, au difficile rôle de premier « Premier Ministre » installant avec François Mitterrand une saine alternance dans le paysage politique français malgré une période économique déjà difficile, en passant par l’exercice de ce « Socialisme municipal » qui fit tant pour préparer nos cadres à l’exercice du pouvoir national, quelle trajectoire exemplaire !

Nous lui devons beaucoup et sa trace dans l’histoire de notre pays est immense.

L’honnêteté, l’efficacité, l’énergie de Pierre Mauroy auront été reconnues par les politiques de tout bord, à commencer par notre président François Hollande dont vous pouvez voir et écouter l’hommage dans le lien ci-dessus.

http://www.elysee.fr/videos/hommage-du-president-de-la-republique-a-pierre-mauroy/

....................................................................................................................................................................................

Pierre, de là où tu es, sache que pour te faire honneur, nous ferons tout notre possible pour nous aussi mettre du « bleu au ciel » de nos concitoyens.

Jean-Louis Barthélemy                                             pour la section PS de Saint Maur.

Berrios se donne en spectacle à l'Assemblée !


 

berrios a l assemblee nationaleOn le connaissait plutôt nonchalant en réunion publique, ayant le tutoiement facile, affable avec tous. Son absentéisme au Conseil général était dénoncé par son alter ego (et maintenant principal concurrent municipal) Nicolas Clodong, accréditant une réputation de dilettante.

Or voici que notre « nouveau » député UMP du Val de Marne se démène comme un beau diable à l’Assemblée Nationale, spectacle visible notamment sur la chaine LCP, n’hésitant pas à donner de sa personne physiquement à défaut d’argument pour un « combat » d’arrière garde contre la loi dite du « mariage pour tous » ( voir photo ).

Rappelons que 13 pays ont déjà approuvé cette évolution sociale et que des gouvernements conservateurs anglais et espagnols notamment l’ont fait sans états d’âme, après d’honnêtes débats se déroulant dans le calme.

Pourquoi en France cette dramatisation excessive des opposants ?

 

Voulant sans doute convaincre les futurs électeurs saint-mauriens qu’il sera demain l’homme de la situation aux municipales en 2014, Sylvain Berrios a le dessein évident de tirer un avantage de sa fonction de député face à ses futur(es) concurrent(es).

Tous les sujets sont bons pour interpeller les ministres et se montrer à la télé :

L’insécurité à Saint-Maur pour Mr Valls, la pollution de l’usine d’Eiffage de Bonneuil pour Mme Batho, les emprunts toxiques pour Mr Moscovici, la rénovation urbaine/Grand Paris pour Mr Lamy, les menaces pesant sur les retraites des commerçants pour Mme Pinel, etc., etc.,…

Et récemment, son hostilité au mariage homosexuel face à Mme Taubira avec un comportement des plus douteux (peut être dus au surmenage !), qui a sans doute réjoui nos concitoyens les plus conservateurs et virulents mais assurément inquiété d’autres avant tout soucieux du respect de débat démocratique où la violence n’a pas sa place.

Nous n’approuvons pas cette façon de faire de la politique.

 

En mars prochain, contrairement aux batailles de chiffonniers habituels des droites saint-mauriennes, c’est avec sérieux et sérénité que nous vous présenterons nos projets pour Saint-Maur, nous nous y engageons.

A bientôt.

Jean-Louis Barthélemy

Réunion/débat le jeudi 28 mars sur le droit de vote pour tous les résidents étrangers dés 2014

Une réunion /débat aura lieu à Créteil le jeudi 28 mars 2013 à 18h30 à la "Maison départemental des syndicats" de Créteil, située 11 rue des Archives ( M Créteil- Préfecture) sur le thème du :

 

droit de vote des résidents étrangers non communautaires aux élections locales dés 2014.

Avec la participation de responsables politiques dont le sénateur Luc Carvounas pour le PS, le sénateur Christian Favier pour le PC, la sénatrice Esther Benbassa pour EELV, la conseillère municipale Jeannick Le Lagadec pour le PG et de bien d'autres acteurs de la société civile qui viendront apporter leurs témoignages ...

 

Lire la suite : Réunion/débat le jeudi 28 mars sur le droit de vote pour tous les résidents étrangers dés 2014

Copyright ©2018 pssaintmaur94.org
f t g m