Actu locale Municipales 2014

Les élections européennes à Saint-Maur...

Dès 8h du matin, les électeurs se sont présentés aux bureaux de vote et s’y sont succédé régulièrement tout au long de la journée.

Scrutant l’urne d’un œil inquiet, les questions sur le taux de participation étaient fréquentes. In fine, moins d’abstention que prévue à Saint-Maur.

Avec 49,26% de participation, pas de quoi “pavoiser”, mais elle est supérieure au scrutin des européennes de 2009 (48,96%) et également à celle du niveau national (43,50%).

 Dans un contexte difficile, la gauche “traditionnelle” (PS- EELV-FG) regroupe 23,72% des suffrages (contre 34,57% en 2009), en recul et rapports différentes de ceux de 2009 :

La liste PS menée par Pervenche Berès en Ile-de-France obtient 11,97 % des voix, en progression par rapport aux 9,59% de 2009).

Rappelons que les Européennes de 2009 avaient été catastrophiques pour le PS en 2009, suite au congrès de Reims et que nous avions perdu plus de la moitié des députés sortants.

EELV, avec 8,40% des suffrages obtient un résultat très différent de 2009 où l'effet Cohn-Bendit avait fait monter le score à 21,54%. (A noter également le recul d’une autre liste écologiste (JM Governatori, de droite) qui passe de 3,20 à 2,16 %).

Le PC-FG reste stable à 3,35% et l’extrême gauche à 0,75 %.

La droite majoritaire à Saint-Maur est en recomposition :

l'UMP avec 27,49 % des voix demeure la première force politique mais recule de 10 points par rapport à 2009 (37,54%).

Le FN atteint 15,66% (4,07% en 2009) et supplante dans cette élection, l'UDI-Modem (14,26%), pourtant en progression par rapport à 2009 (9,04%).

L'interprétation : ‘+ 10 points’ pour le FN équivaut à ‘-10 points’ pour l'UMP, est réductrice  mais comporte sans doute une part de vérité.

 

Parmi les autres listes, on note la progression de “Debout la République” qui atteint 4,74% de suffrages (contre 3,1%) et les voix obtenues par Cap 21 (2,95%) et “Nouvelle Donne” de P. Larrouturou, avec 2,77%.

Nouveauté de ce scrutin : le comptage des bulletins blancs.

Vivement réclamé par les électeurs, il s’agit de pouvoir exprimer son “insatisfaction” quant aux candidats, tout en participant aux suffrages : peu d’effet à Saint-Maur : 341 suffrages soit 1,37 % des exprimés, de même en Ile de France et au niveau National.

Paradoxes :

La contribution électorale du PS de St Maur dans le département est confirmée : avec 2921 voix obtenues, nous sommes, ville de droite, juste derrière Créteil (3069 voix), ville de gauche !

Cela souligne l’intérêt du combat politique des militants socialistes à Saint-Maur.

 

Enfin, en dépit d’un très mauvais résultat national, le PS retrouve le même nombre de 13 députés sortants au parlement européen qui rejoindront leurs camarades du Parti Socialiste Européen (191 en tout).

Suite européenne de cette élection :

Le Parti Populaire Européen de droite a obtenu le plus grand nombre de siéges (214) loin quand même de la majorité absolue de 376 qui lui permettrait d’imposer son candidat Jean-Claude Junker à la tête de la Commission Européenne…

Les socialistes menés par Martin Schultz auront leur mot à dire…

 

Conclusion :

Le score exceptionnel (nous l’espérons) du FN en France ne modifie pas les équilibres au sein du parlement européen mais sonne comme un ultime avertissement à la classe politique française démocratique.

Nous n’avons plus droit à l’erreur et devons tout faire pour démonter les discours populistes et démagogiques du FN qui loin d’apporter des solutions aux problèmes auxquels l’Europe est confrontée n’a que des « remèdes » pires que le mal à proposer.

Nous, socialistes de Saint-Maur, sommes prêts à relever ce défi. 

 

Elisabeth BOUFFARD SAVARY et Jean-Louis BARTHELEMY

 

Rappel  des résultats des élections européennes en  France :

FN

24,95 %

24 sièges

UMP

20,79 %

20 sièges

PS - PRG

13,98 %

13 sièges

Alternative (UDI+MoDem)

9,90 %

8 sièges

Europe écologie

8,91 %

6 sièges

FG (PCF+PG+Ens.+et al.)

6,34 %

3 sièges

DLR

3,82 %

0 sièges

Nouvelle Donne

2,90 %

0 sièges

LO

1,00 %

0 sièges

NPA

0,30 %

0 sièges

UOM

0,00 %

0 sièges

ALE-RPS

0,00 %

0 sièges

Divers

7,11 %

0 sièges

La dette à Saint-Maur: un héritage et un défi.

Au sein de la droite saint-maurienne se joue en permanence le remake du film « Ce n’est pas moi c’est l’autre ». Le sujet de ce remake ? L’endettement de notre ville.

Mais, aucun des candidats en lice n’a hélas l’humour de Fernand Raynaud ou de Jean Poiret, les acteurs de ce film. La situation ne prête de toute façon pas à rire !

Notre ville a un encours de la dette s’élevant à 208 millions d’euros, soit 2 745 euros par habitant. Saint-Maur possède ainsi le huitième endettement par habitant le plus élevé de France (source : Ministère des finances, cité par différents organes de presse).

De plus, au sein de cet endettement, la part des emprunts toxiques est encore importante, trop importante.

Le poids de cet endettement, ainsi que sa mauvaise « qualité », est un frein considérable pour notre ville, singulièrement en termes d’investissements.

Aussi, concernant l’endettement, notre objectif premier sera de réduire à zéro le montant des emprunts toxiques à la fin de la mandature ;  et ce, par tous les moyens possibles : renégociations systématiques des prêts, mutualisation des bonnes pratiques avec les autres collectivités impactées elles aussi par ces emprunts (sans considération de leur étiquette politique), actions en justice autant que nécessaire.

C’est un travail de longue haleine, très technique et peu gratifiant. Nous le mènerons en  pleine transparence (réunions publiques, « Observatoire de la dette »)  car c’est une obligation que nous contracterons envers vous  : vous rendre des comptes sur les comptes de la commune.

 

Patrick BELLON

 

Un site dédié à la campagne des Municipales 2014

Bandeau site municipales

Un site dédié à la campagne des Municipales 2014 de "Saint-Maur écologique et solidaire", liste d'union PS-EELV-MRC vient d'être ouvert
www.ebs2014.fr

Vous y trouverez  une présentation de bon nombre des 49 membres de cette liste, chacun d'eux expliquant les raisons de son engagement ; vous pourrez prendre connaissance de nos avis et positions sur certains sujets (une rubrique "Thématiques" qui va s'enrichir au jour le jour), des rendez-vous, les lieux "où nous rencontrer" sur les marchés, RER, etc ;  et comment "Nous rejoindre" pour nous aider dans cette campagne !

A très bientôt sur le terrain !

20 mois au service du changement.

Pour lire l'ingralité de l'article cliquez ici.

 

Agir a gauche

Saint-Maur 2014 : PS et EELV unis pour une ville écologique et solidaire

tract-rectotract-verso
Copyright ©2018 pssaintmaur94.org
f t g m