Motion contre la privatisation du groupe Aéroports de Paris (ADP).

Catégorie parente: ROOT
Création : mardi 10 juillet 2018 10:54
Mis à jour : dimanche 23 septembre 2018 10:34
Publication : mardi 10 juillet 2018 10:54
Écrit par Administrateur
Affichages : 173

dernières années près de 2 milliards d’euros de dividendes à ses actionnaires, dont
au premier chef l’Etat,
Considérant qu’avec la privatisation d’ADP, le retour sur investissement primera
désormais sur le développement et l’amélioration des plateformes d’Orly et de
Roissy,
Considérant que la remise en cause de la participation majoritaire de l’Etat dans le
capital du groupe ADP porterait incontestablement un grave préjudice au
développement des plateformes parisiennes, avec des conséquences pour l’emploi et
l’externalisation d’un certain nombre d’activités,
Considérant les précédentes privatisations d’infrastructures de transports, dont celles
des autoroutes qui ont été préjudiciables aux contribuables comme à leurs usagers,
Considérant les articles 44 à 50 du projet de loi PACTE relatif à la croissance et la
transformation des entreprises,
La Fédération PS du Val-de-Marne,
- s’oppose à toute privatisation par l’Etat du groupe ADP, entreprise
gestionnaire des aéroports franciliens.
- exige qu’une mission parlementaire soit mise en place pour réaliser une
analyse comparative des scénarios alternatifs et de leurs impacts sociaux,
économiques et environnementaux
- invite l’ensemble des conseils municipaux et des conseils de Territoires du
Val-de-Marne à se saisir de cette motion.